Souvenirs d’enfance

Découvrez ici les souvenirs d’enfance des participants en lien avec une expérience de l’obscurité à l’extérieur.

J'avais la chance de pouvoir admirer les étoiles avec une lunette astronomique. De voir la voie lactée à l'oeil nu.

Posté le 10/06/2022 à 17h14

En colonie, aux Rosaires (baie de St Brieuc. La chasse au dahu. La plus grande émotion de peur la nuit de ma vie d'enfant. Les moniteurs avaient minutieusement préparé et organisé le bois où devait se dérouler la chasse. Ils sont venus nous réveiller au dortoir à 23 heures 45. Nous pouvions entrer dans le bois qu'à partir de minuit. A l'entrée du bois, nos yeux pétillaient. Les arbres étaient éclairés de lumières de toutes les couleurs. Magnifique. En avant pour l'aventure. Nous avions à peine f…

En colonie, aux Rosaires (baie de St Brieuc. La chasse au dahu. La plus grande émotion de peur la nuit de ma vie d'enfant. Les moniteurs avaient minutieusement préparé et organisé le bois où devait se dérouler la chasse. Ils sont venus nous réveiller au dortoir à 23 heures 45. Nous pouvions entrer dans le bois qu'à partir de minuit. A l'entrée du bois, nos yeux pétillaient. Les arbres étaient éclairés de lumières de toutes les couleurs. Magnifique. En avant pour l'aventure. Nous avions à peine fait 20 mètres, toutes les lumières s'éteignent. Le noir complet, la PANIQUE. Soudain, deux lumières clignotantes au sommet d'un arbre accompagné du son des pink floyd "le battement de coeur". Notre coeur battait aussi très fort. Les moniteurs dans les arbres et les buissons, nous ont manipulés pendant deux heures. Au retour à la colonie, les moniteurs moqueurs, nous annonce que le dahu est un animal imaginaire. Vexés, nous avons riposté que nous le savions et que nous n'avions pas eu peur. Au petit déjeuner, nous avons eu la riposte des moniteurs. Nous avons du entendre nos émotions et nos cris etc.... Les moniteurs avaient enregistré nos réactions. Une nuit inoubliable. Merci à eux.

Posté le 09/06/2022 à 19h07

Mes grand parents habitaient dans les Pyrénnées, et depuis leur terrasse, on pouvait voir le Mont Canigou. Parfois, mes grands-parents ainsi que mon frère et ma soeur nous installions à la tombée de la nuit, et regardions les montagnes. Il y avait régulièrement des orages en altitudes. Nous étions émerveillés de voir ces éclairs parcourir le sommet. Leur lumière éclairait les flans de falaise et arrivait jusqu'à nous.

Posté le 09/06/2022 à 09h58

Première observation du ciel en ville avec une longue vue, rapprochement Jupiter et vénus, satellite de Jupiter et croissant de Vénus. Souvenirs qu'il n'y avait pas de gêne particulière des lumières de la ville. Le jardin était suffisamment noir pour bien voir la Polaire et la Petite Ourse. C'est plus le cas maintenant. A peine la Polaire est visible.

Posté le 08/06/2022 à 13h14

Regarder la lune à travers la vitre arrière de la voiture lors des trajets de nuit: elle me semblait changer de place au gré des changements de direction comme si elle jouait à cache cache!

Posté le 26/05/2022 à 21h36